Projet HIMO-Formation-Insertion (PROHIFI) dans les communes de Ngaoundal et Meiganga, région de l’Adamaoua.

Fiche de poste : Facilitateur communal pour la commune de Ngaoundal

Projet d’appui à la résilience socio-économique des jeunes vulnérables au Nord Cameroun » (PARSE) financé par l’Union Européenne et le Ministère Fédéral pour la Coopération Economique et le Développement (BMZ) est mis en œuvre par le GIZ en partenariat avec le Ministère de la Jeunesse et de l’Education Civique (MINJEC). Dans son approche de mise en œuvre de l’axe 1 du projet « insertion économique » dans les communes de la région de l’Adamaoua, la GIZ entend signer un contrat de financement avec APROSPEN qui est une organisation d’appui au développement local pour implémenter le projet dans les communes de Meiganga et Ngaoundal.

Présentation sommaire du projet

Le projet HIMO-Formation-Insertion (PROHIFI) dans les communes de Ngaoundal et Meiganga, région de l’Adamaoua, a pour objectif global de promouvoir l’insertion socio-économique des jeunes vulnérables des communes de Meiganga et de Ngaoundal.

Les Objectifs spécifiques sont :

  1. promouvoir l’emploi jeune à travers les activités à Haute intensité de main d’œuvre (HIMO),
  2. renforcer les compétences professionnelles des jeunes
  3. faciliter la création des activités génératrice de revenu (AGR) et l’insertion économique des jeunes vulnérables.

La mise en œuvre du projet se fera selon les en trois étapes suivantes :

  • la création d’emploi à travers les activités de Haute Intensité de Main d’œuvre
    la formation professionnelle,
  • l’insertion professionnelle par des activités génératrices de revenus (AGR).
  • Dans chaque commune, 280 jeunes seront accompagnés selon la logique de deux volets :
  • 100 jeunes par commune (30% de femmes) pour les trois étapes HIMO – Formation – Insertion
  • 180 jeunes par commune (30% des femmes) pour les deux étapes Formation- insertion AGR

Description du poste

Désignation du poste : Facilitateur communal
Date d’entrée en fonction : 1er Août 2017
Lieux d’affectation : N’Gaoundéré
Durée du projet : 10 mois

Missions

Placé sous l’autorité du coordonnateur d’APROSPEN et chef de projet, le chargé de suivi est mandaté pour assurer le suivi de la mise en œuvre du Projet PROHIFI dans les Communes cibles.

Principales tâches et responsabilités

Il a spécifiquement la charge de conduire les tâches suivantes :

Activités de suivi
  • Assurer la mise en œuvre du projet dans la commune de Nagoundal,
  • Participer à l’identification des bénéficiaires au niveau communal ;
  • Participer aux réunions de coordination des activités au niveau de la commune ;
  • Assurer la mise en œuvre des activités selon le plan de travail mensuel validé par le chargé de programme,
  • Assurer le suivi individuel des bénéficiaires et veiller à leur sécurité pendant la mise en œuvre du projet,
  • Assurer le remplissage de la fiche de suivi pour chaque jeune pendant tout le processus,
  • Elaborer un tableau de synthèse des données qui découle des fiches individuelles.
  • Assurer l’animation des groupes de bénéficiaires au niveau communal,
  • Organiser et préparer les sessions de formation des bénéficiaires ;
  • Assurer de façon continue la supervision des travaux HIMO, de la formation et de l’insertion professionnelle des bénéficiaires ;
  • Assurer le suivi quotidien des travaux effectués et proposer des solutions aux éventuelles difficultés rencontrées,
  • Produire mensuellement un rapport d’activités ressortant clairement le niveau de réalisation du plan de travail mensuel, les résultats obtenus, le tableau de synthèse et l’analyse FFOM et
  • Participer à la rédaction des rapports contractuels

Profil du candidat

Niveau d’études :

Minimum BAC + 3 en sciences sociales, jeunesse et animation, Agronomie, Economie ou autres qualifications équivalentes pouvant répondre aux exigences du poste

Expérience souhaitée :

minimum 3 ans d’expérience professionnelle en matière de suivi-évaluation, d’animation des formations en milieu communautaire.

Capacités et compétences recherchées :

  • Expérience avérée dans la gestion et le suivi-évaluation des projets de développement,
  • Maitrise des questions d’emploi et d’insertion des jeunes,
  • Bonne capacité de synthèse, d’analyse et de rigueur
  • Grande capacité d’écoute et d’anticipation
  • Maîtrise des techniques d’animation communautaire,
  • Capacité à communiquer dans la langue locale de la zone du projet
  • Capacité de travail sous pression

Exigence du poste

  • Etre reconnu en parfaite santé physique ;
  • Etre libre de tous conflits d’intérêt et s’engager à protéger l’intégrité du projet;
  • Accepter de travailler en dehors des heures de service, en cas de nécessité;
  • Faire preuve d’intégrité, de probité ;
  • Etre disponible

Conditions d’emploi

Type de contrat :

Le contrat est de type de droit privé, à temps plein, de durée déterminée, passé entre la personne recrutée et APROSPEN.

Durée du contrat

La durée du contrat est de 10 Mois. La période d’essai est de un (1) mois.

Instructions pour la soumission des candidatures

Pour être sélectionné pour le poste, les candidats devront soumettre les documents suivants :

  1. Une lettre de motivation (deux pages maximum).
  2. Un curriculum vitae (CV) (cinq pages maximum mis à part les publications, lorsque celles-ci sont pertinentes) faisant état du parcours scolaire, des diplômes obtenus, de toute expérience professionnelle par ordre chronologique inversé, des compétences linguistiques et de tout autre titre (ou certification) professionnel. Toutes les pièces justificatives des informations contenues dans le CV doivent être produites (copies des diplômes, des certificats ou attestations de travail et de stage…). Les candidats postulant par INTERNET doivent envoyer en fichiers attachés lesdites pièces.
  3. Les noms et coordonnées (numéros de téléphone et adresse e-mail) de trois références professionnelles de personnes hiérarchiques ayant travaillé avec le candidat.

La date limite pour la réception des dossiers est fixée au 22 juin 2017 à 15 heures précises.

Les éléments constitutifs du dossier de candidature seront envoyés ou déposés au siège d’APROSPEN à l’adresse suivante :

Bureau Exécutif (à l’attention du coordonnateur d’APROSPEN)

B.P. 592 N’Gaoundéré, aprospen@yahoo.fr

A compétences égales, les candidatures féminines seront encouragées.

Seuls les candidats présélectionnés seront invités pour un entretien.

Téléchargez la fiche de l’offre au format pdf ou Postulez en ligne