APROSPEN via le PRESEC célèbre la journée du lavage des mains avec les écoliers

 

La première Journée mondiale du lavage des mains a eu lieu en 2008, lorsque plus de 120 millions d’enfants dans le monde se sont lavés les mains au savon dans plus de 70 pays. Depuis 2008, les dirigeants communautaires et nationaux utilisent la Journée mondiale du lavage des mains pour faire connaître le lavage des mains, construire des éviers et des robinets Tippy, et démontrer la simplicité et la valeur des mains propres. Dans la Région de l’Adamaoua au Cameroun, l’ONG APROSPEN, en consortium avec la SNV et la CADEPI, conduisent le projet PRESEC, entendu projet de Renforcement de la Résilience des populations des régions septentrionales du Cameroun, financé par l’Union Européenne à travers le Fonds Fiduciaire d’Urgence pour l’Afrique. Ce projet a pour objectif de renforcer la résilience des populations vulnérables à l’insécurité nutritionnelle tout en contribuant à la cohésion sociale.

Dans le cadre de la célébration de la journée mondiale du lavage des mains 2019, APROSPEN a conduit des activités de sensibilisation dans 3 écoles primaires parmi celles se situant dans les villages cibles du projet. Ainsi, il a été question de sensibiliser les écoliers sur l’importance du lavage des mains et, sur les risques de la négligence de la pratique de celui ci. Moussa Awalou, Facilitateur Communal du PRESEC dans la Commune de Meiganga a conduit, à l’école primaire de Lokoti, des activités de sensibilisation et de causeries éducatives sur l’importance de l’hygiène des mains et son lavage systématique avant et après le repas ainsi que, à la sortie des toilettes. Dans la Commune de Nganha, Edimengo Yannick, Facilitateur du projet, a conduit des séances de sensibilisation de masse des écoliers ainsi que du staff enseignant de l’Ecole Primaire de Massackbatt. Dans la Commune de Nyambaka, la troisième commune cible du projet dans la Région, Chehou Ousmanou, le facilitateur Communal, a sensibilisé les élèves de l’école primaire de Njouroum sur le thème de la journée et, a effectué des séances de démonstration sur les étapes de lavage de mains. Cette journée de sensibilisation a connu aussi des activités a Ngaoundere, le chef lieu de la Région de l’Adamaoua à travers des sensibilisations ponctuelles à l’entrée de quelques restaurants de la ville, activités menées par Abdoulbagui, membre du staff du PRESEC dans la Région.

En rappel, le thème de la Journée mondiale du lavage des mains 2019 est «Mains propres pour tous», rappelant que nous devons être inclusifs lorsque nous traitons les disparités en matière de lavage des mains. Le thème de cette année fait suite à la volonté de ne laisser personne de côté dans l’agenda du développement durable. Il met l’accent sur les liens entre le lavage des mains et les aliments, y compris l’hygiène alimentaire et la nutrition. Le lavage des mains est un aspect important de la sécurité des aliments, de la prévention des maladies et de la croissance des enfants. Le slogan adopté cette année   »Mains propres : une recette pour la santé », nous rappelle de faire du lavage des mains une partie intégrante de chaque repas.