Dans le cadre de lutte contre l’insécurité nutritionnelle dans le septentrion camerounais et auprès des populations vulnérables notamment, APROSPEN a travers le projet PRESEC vient de lancer l’activité de mise en place, dans les communes cibles du PRESEC dans la région de l’Adamaoua, 06 champs écoles pour la production de légumes et légumineuses, dans 6 écoles primaires des communes cibles.

Le champ école est un centre d’apprentissage, où la communauté peut accéder librement à des informations sur la nutrition, les bonnes pratiques agronomiques, la manutention post-récolte, le marketing, le groupage. Donc, un centre des démonstrations pratiques sur l’agriculture, la préparation des aliments. Dans le contexte de la Nutrition durable pour tous, ces centres sont dans des écoles primaires. C’est également un centre d’apprentissage pour les élèves en ce qui concerne la nutrition.

A partir des informations reçues en pratiquant dans le centre,  les élèves et la population pourront répliquer les jardins dans les ménages. Le centre facilitera la démonstration des repas dits 5 étoiles dans les écoles. C’est également un centre d’approvisionnement des semences des légumes.

Pour la conduite de cette activité, il est question pour l’équipe du PRESEC-AD, d’identifier, 02 écoles primaires disposant un point d’eau ou à côté de celui-ci, et en fin procéder à la mise en œuvre.

Communes Lieu de formation
Meiganga Ecole primaire de Babongo
Ecole primaire de Gunbela
Nyambaka Ecole primaire de Dibi
Ecole primaire de Ndjouroum
Nganha Ecole primaire de Massackbat
Ecole primaire de Mbang-Foulbé