Le Projet d’appui au développement de chaîne de valeurs agricoles dans les communes de Touboro et Mbe -Région du Nord et Adamaoua en abrégé PACVA est un projet qui est entrain d’etre mis en place par APROSPEN en partenariat avec le PAM pour contribuer à l’augmentation des revenus des petits producteurs et la promotion de l’entreprenariat agricole féminin dans les communes de Touboro et Mbé dans les Régions du Nord et de l’Adamaoua tout en améliorant l’accès au marché. Elle cible les Petits producteurs, les organisations des petits producteurs structurées ou non et les ménages dans les zones de mise en oeuvre du projet. le Nombre total de personne cible du projet est de 3500 avec 60% des femmes.

Depuis 2018, le PAM à travers ses partenaires de terrain dont APROSPEN, entendent contribuer à la promotion d’une sécurité alimentaire durable à travers FFA et appui aux petits producteurs dans les localités du Mayo-Rey  et Adamaoua. Dans cette logique partenariale, plus de 6500  bénéficiaires dont 72 % de réfugiés et  61 % des femmes exploitent activement plus de  100ha de terres arables  sont mise en valeur pour les activités de production agricole. En outre, dans les autres villages de ces localités, plusieurs autres petits producteurs isolés contribuent activement à la mise en valeur des terres agricoles locales. Malheureusement, les produits de leurs récoltes très peu compétitifs, connaissent d’énormes difficultés de valorisation citées plus haut. Dans l’optique de mettre en synergie les efforts de tous ces acteurs, de faciliter une meilleure valorisation de leurs interventions, d’accroitre la disponibilité en denrées alimentaires issues de leurs contributions, de contribuer à la création de richesses et d’emplois surtout pour les femmes et à la sécurité alimentaire et nutritionnelle, il est important de lever les contraintes qui limitent la compétitivité de filières agricoles locales à travers le développement de la chaîne de valeur agricole fonctionnelle. C’est dans cette logique qu’intervient ce projet.

 

Pour atteindre les résultats escomptés à court (2020) et à moyen terme (2021), plusieurs activités sont envisagées selon les axes d’intervention suivants :

  1. Accompagnement des coopératives et responsables des regroupements de petits producteurs sur la gouvernance ;
  2. Accompagnement des producteur et coopératives et responsables des regroupements de petits producteurs sur les bonnes Pratiques Agricoles ;
  3. Accompagnement des coopératives sur la réduction des pertes post-récoltes ;
  4. Accompagnement des producteur et coopératives et responsables des regroupements de petits producteurs sur la commercialisation ;
  5. Accompagnement des coopératives et responsables des regroupements de petits producteurs sur le système du marché et la relation avec les acheteurs.